Se déplacer

Les très mauvaises conditions de déplacement à Pontarlier et sa proche région nécessitent une volonté politique claire de basculement vers des modes vertueux, non carbonés et plus partagés. Pour les liaisons régionales, il y a lieu une intervention déterminée auprès de la Région Bourgogne – Franche-Comté, qui en a la compétence. Obtenir des transports collectifs, routiers ou ferroviaires, cadencés aux heures de pointe, pour les déplacements en direction de la Suisse, mais aussi sur les principaux axes de circulation objets de déplacements « pendulaires » (le lac, Frasne, Levier, Nods, etc.) doit être une priorité.
Les mobilités à l’intérieur de la ville, et si possible de l’intercommunalité, feront l’objet d’un Plan de Déplacements Urbains entièrement refondu. Les priorités iront aux déplacements doux, aux voies cyclables, et aux transports collectifs, eux-aussi cadencés, sous régie publique.

Lire le dossier complet : Se déplacer à Pontarlier et dans sa région

Ce contenu a été publié dans En résumé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *