Mobilités

Pourquoi est-ce important ?

  • Poste d’émission de gaz à effet de serre majeur (40 %).
  • Coût financier important pour les ménages.

État des lieux

  • Présence d’une seule ligne de bus desservant « toute » la ville, avec pour conséquence une cadence faible, un temps de transport long et donc un réseau de bus vides.
  • Réseau de bus à la demande très coûteux.
  • Coût des transports publics pour la Ville de 500 000 euros par an.
  • Saturation de la RN57 et passage de 1 500 camions par jour à Pontarlier.
  • Encombrement des parkings à cause du stationnement aérien résidentiel et du covoiturage.
  •  Absence de liaisons interurbaines, sauf vers Besançon, et diminution du réseau ferré.
  • Absence de liaisons touristiques : lac Saint-Point, le Larmont, Les Fourgs, Métabief, etc.
  • Pistes cyclables émiettées et très insuffisantes.
  • 28 % de la population active a un travail frontalier et est dans l’obligation d’utiliser des véhicules individuels.
  • Engorgement de la ville et de ses accès par la voiture individuelle.

Nos projets pour les mobilités !

  • Élaborer une Plan de Déplacements Urbains avec les mobilités douces et les transports collectifs pour priorité.
  • Instaurer la gratuité des transports en commun avec un réseau dense et cadencé.
  • Optimiser et créer des voies cyclables continues et sécurisées.
  • Créer un parking souterrain réservé au stationnement résidentiel et professionnel au centre-ville.
  • Revoir l’entretien et l’accessibilité des trottoirs, notamment pour faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite.
  • Étendre le réseau de transport collectif interurbain existant (Pontarlier-Besançon) vers les autres communes du Haut-Doubs (les Fourgs, Métabief, Jougne,etc.) et de la Suisse (Vallorbe, Sainte-Croix, le Val de Travers) en lien avec la région et les autorités suisses.
  • Soutenir le développement de dépôts d marchandises à la périphérie et améliorer les livraisons en ville par des véhicules légers.

Retour au sommaire du programme

Dans la même catégorie

Comment allons-nous financer notre programme ?

Finances

Démocratie locale et participative

Économie locale

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez nous sur Facebook

Facebook Pagelike Widget

Articles récents

Contactez nous

Inscrivez-vous à notre lettre d'informations